PFW AW18 Resume

C’est le moment de faire mon petit récapitulatif de cette Fashion-Week parisienne AW18. Il s’agit de ma deuxième Fashion-Week et j’ai eu la chance d’assister à d’extraordinaires shows…

John Galliano 

C’est non sans émotion, que j’ai reçu cette invitation pour assister au show John Galliano. Pour cette collection, c’est avec plaisir que nous découvrons le grand retour de la gazette Galliano. Jeux de dentelle et transparence, les manteaux et pantalons aux coupes masculines sont mixés avec des pièces burlesques. Côté accessoires, chapeaux de laine avec voilettes, colliers de perles et sacs de médecin sont de rigueur. Pour ce défilé, j’ai porté un manteau long et un sac à main signés Galliano ainsi que des cuissardes Revolve.

Agnès B

Quel bonheur ! Je fut tout simplement ravie d’être invitée au défilé Agnès B. Face à la Tour Eiffel, c’est un ballet de silhouettes à la fois modernes et ultra-féminines qui s’élancent sur la scène. Cette collection se compose de jolies collaborations, notamment avec le rappeur Nekfeu et la styliste Laure Hélène Vaudier. Les pièces se veulent intemporelles et pleines de douceur. Pour ce défilé, j’ai porté une veste rouge avec un jean Storets, des escarpins Bardot et un sac Strathberry.

Leonard Paris

Le sacre de l’hiver ! Leonard nous émerveille une fois de plus en choisissant pour thème de cette nouvelle collection, l’Islande. Combinaison de ski ceinturée, doudounes graphiques, kimonos, robes aux imprimés flocons de neige et fleuris se mélangent à de grandes étoles en cachemires et sacs en forme de demi-lune. La collection se veut à la fois sportwear et chic, la femme Leonard est en fusion avec la nature. Pour ce défilé, j’ai porté une tenue complète Bardot.

Valentin Yudashkin

L’une de mes découvertes durant la Fashion-Week ! C’est au sein de l’hôtel Intercontinental que s’est déroulé le défilé Valentin Yudaskin. C’est un véritable jeu de couleurs hivernales qui défile sous nos yeux, le blanc est à l’honneur sous différentes nuances et formes. Veste brodée de perles, longs manteaux, robes courtes puis longues mêlant plumes et jeu de transparence jusqu’à clôturer le défilé en apothéose avec une robe de mariée sortie d’un conte de fée Russe. Cet hiver à Moscou est merveilleux. Pour ce défilé je porte un trench Storets et des escarpins Bardot.

Talbot Runhof

Ce fut pour la deuxième fois consécutive que j’assiste au défilé Talbot Runhof, ayant beaucoup apprécié la précédente collection. Pour cette collection, l’accent a été mis sur les vêtements traditionnels allemands. Chemisier brodé avec pantalon midi, robe cape oversize, blouson aviateur sont agrémentés de coeurs, croix et d’ancres. Les matières jacquard de lurex et de soie ou bien encore sequins se mélangent aux couleurs lavande, lilas, vert ou bleu. Côté accessoires, les cuissardes et stilettos portés avec des chaussettes sont à l’honneur. Pour le défilé, je portais une combinaison Talbot Runhof de la précédente collection.

Thom Browne

Quel fabuleux spectacle que fut le défilé de Thom Browne. Ayant pris ses quartiers à l’hôtel de ville de Paris, le défilé Thom Browne faisait plus penser à la haute couture qu’au prêt à porter. La salle fut transformée en un atelier de peintre en hommage à la peintre française Vigée Le Brun. Un mot d’ordre : La flanelle grise. Robes sculpturales, manteaux et blazers ajustés, jeux de superposition et de volumes, déclinaisons anatomiques et trompe l’oeil, Thom Browne ne cesse d’étonner. Le final magistral, nous laisse bouche-bée. Pour ce défilé, je portais une veste X by NBD et des cuissardes Raye, le tout shoppé sur Revolve.

Paul and Joe

Ce fut le défilé de clôture de la Fashion-Week parisienne et j’ai eu l’immense plaisir d’y assister. Les années 70 sont à l’honneur et cela tombe bien car c’est l’une de mes périodes favorites. La collection se veut pop, avec des imprimés audacieux sur des robes longues et chemisiers, jupes à paillettes ou métalliques et pantalons en velours aux couleurs chatoyantes. Les coupes et les matières font référence aux années 70 avec des looks rétro revisités. L’hommage à France Gall à la fin du défilé clôture cette Fashion-Week Parisienne de la plus belle des manières. Pour le défilé, je portais une robe longue et un sac signés Paul and Joe.

More from Pauline Baly

Antonio Grimaldi – Fall/Winter 2017-2018 Couture Show

Antonio Grimaldi F/W 2017-2018 I was invited to discover Antonio Grimaldi’s Autumn /...
Read More

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *